Topo-Guide : Descente du Canyon de Vulvoz dans le Jura

Voici une magnifique descente de canyon variée et très esthétique. Ce joyau du Jura est à parcourir l’après midi si l’on veut en percevoir toute la délicatesse.

Topo-Guide : Descente du Canyon de Vulvoz dans le Jura

Topo-Guide : Descente du Canyon de Vulvoz dans le Jura

 

 

La Descente du Canyon de Vulvoz dans le Jura

SITUATION

  • Département : Jura
  • Communes : Vulvoz
  • Ruisseau de la Vulve, affluent rive droite du Longviry à l’Ouest de Vulvoz
  • Carte I.G.N. 1/25000 N°3328 Ouest Saint-Claude

DIMENSIONS

  • Longueur : 100 m
  • Altitude de départ : 516 m
  • Altitude d’arrivée : 476 m
  • Dénivelé : 40 m

 

ACCÈS

De Mollinge, se rendre à Vulvoz par la D63. Environ 1 km avant le village, prendre à droite le chemin marqué « cascade ». Garer les véhicules dans le virage à gauche au départ du sentier s’amorçant à droite.

Marche d’approche : 1 minute.

On remarquera le sentier menant en bas de la cascade. Pour rejoindre le départ de la descente, quitter le sentier menant au pied de la cascade après 10 mètres, pour rejoindre la Vulve en traversant sur la gauche.

 

CARACTÈRE AQUATIQUE

Site magnifique mais peu engageant pour un néophyte. Fera le bonheur des initiés qui pourront faire la descente plusieurs fois.

 

ENGAGEMENT – DIFFICULTÉS

Les rappels s’effectuent toujours dans la veine d’eau et demandent donc un débit assez faible, ce qui est rare, attention ! Pour cette raison, on peut considérer ces cascades comme étant assez difficiles.

MATÉRIEL

  • Cordes adaptées pour franchir C25
  • Combinaison néoprène

ÉQUIPEMENT

  • Bon : broches inox scellées, amarrages naturels

HORAIRES

  • Horaire moyen : 1h
  • H.O.D. : 15h

GÉOLOGIE

Calcaire

 

HISTOIRE

  • Équipement en 1991 par D. GUYETAN

La descriptions reflète l’ambiance du lieu. Il serait dangereux de fournir une carte détaillée à suivre au mot près, car chaque décision se prend selon des critères qui dépassent largement le plus précis des topo. Si elle vous parait incomplète, c’est sans doute que votre niveau de pratique est insuffisant : vous devez vous former !

 

DESCRIPTION

Après avoir jugé du débit, gagner l’amont de la première cascade en partant dans la végétation. Elle se déverse dans un joli bassin permettant généralement le saut de 3 mètres (attention à la dalle calcaire située 50 cm sous l’eau à la verticale de l’impulsion !). Immédiatement, le ruisseau s’engage dans une cascade inclinée, disparaissant dans un encaissement en partie masqué par le petit pont. Haute de 8 mètres, elle s’équipe en rive gauche à l’aide d’un arbre. La réception s’effectue en pleine eau, sous la cascade ! Une fois dans la marmite, rejoindre le départ de la main courante faisant face au toboggan. Dès la sortie du bassin, la veine d’eau se propulse dans le vide par une lucarne impressionnante, aux dimensions réduites, et chute d’une vingtaine de mètres dans un grand bassin. Pour franchir cette magnifique et surprenante cascade, rejoindre l’amarrage sur broches en installant une main courante. Possibilité de sauter depuis le socle de 5 mètres au pied de la cascade si la hauteur d’eau le permet : attention !

 

RÉFÉRENCES

« Cascades, Gorges et Canyons du Haut-Jura » (éditions Édisud, auteurs : D.GUYETAN – J.L. LACROIX, 1992)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top